NORVEGE partie 1

LA NORVEGE – NORWAY

1 Milke introduction

Bienvenue pour la lecture du deuxième épisode de notre découverte de la Scandinavie.

 Cette fois-ci, nous allons vous conter la première partie de notre voyage en Norvège.

Welcome to our second Scandinavia newsletter:

Norway 1 – from Oslo to Bergen

00 Norvège

La Norvège, grande comme près de 10 fois la Suisse est seulement peuplée d’un peu plus de 5 millions d’habitants et, après l’Islande, représente le pays le moins densément peuplé d’Europe.

Ses voisins directs sont la Suède, la Finlande et la Russie.

Après la deuxième guerre mondiale, la Norvège a connu une expansion économique très rapide, et compte aujourd’hui parmi les pays les plus riches du monde, avec une politique sociale très développée.

Avec ses nombreux lacs et rivières, la quasi-totalité de l’énergie consommée est de source hydroélectrique.

Ce qui frappe en arrivant dans ce pays, est le nombre impressionnant de tunnels routiers et de ponts.
Cela se comprend dans la mesure où toute la côte ouest n’est qu’une succession de fjords qu’il faut franchir soit par l’un des moyens susmentionnés, ou par ferry.
Le plus long tunnel du monde est actuellement norvégien, en attendant celui qui va être percé au Gotthard.

Norway, officially « Kingdom of Norway« , is a constitutional monarchy and the royal family is publicly highly respected. It is about 10 times the size of Switzerland but has only 5 million inhabitants. After Iceland it is the least dense populated country in Europe. Norway has 2500km coastline and has about 50’000 islands. The whole country is basically one mountain range called the Scandes and the only more or less flat area lays in the south east around Oslo. With the highest peak at 2469m (Galdhøpiggen), the mountains are (luckily) not very high and permafrost becomes already common at 1500m in southern Norway and below 900m in the north. Bridges, tunnels and ferry lines are countless.
For the last 7 years Norway has topped the global Prosperity Index list, with it’s wealth coming mainly from petroleum, gas, lumber and seafood. Social security is highly developed.

Norway lays on the same latitude as Alaska, Greenland and Siberia, but has a relatively mild climate due to the Gulf Stream and warm air currents.

With Norway’s high number of lakes and rivers, almost 100% of its electricity comes from hydro power.

1 Usine hydroélectrique

Jeudi 2 juin 2016
Dès 08h00, nous embarquons sur le ferry de Fjordline qui va nous amener de Hirtshals au Danemark à Langesund en Norvège.

June 2nd
We take the morning ferry from Denmark Hirtshals to Langesund Norway from where we will drive straight to Oslo. It is super sunny and the weather forecast is 27°C!

2 Arrivée (2) 2 Arrivée

Durant le trajet, d’une durée de 4h30, nous faisons la connaissance de Helge et Ingebjörg, un couple de Norvégiens qui rentrent d’Angleterre avec leur camping-car.

Ils nous proposent spontanément de les accompagner chez eux, près de Drammen afin de nous aider à planifier notre séjour dans leur pays.

Arrivés à leur domicile, après le café de bienvenue, nous sommes invités à une balade découverte de leur région.

One the ferry we meet Ingebjørg and Helge who are on their way back from the UK. They live in a suburb from Oslo and recommend the local campground from where we can take the train to Oslo center. Long story short we check into the recommended camping and are spoiled by them during 3 following days: well come coffee, tips what to visit, and how best to travel in Norway, a guided bicycles tour through Oslo, an orchid discovery hike, traditional dinner, cream wafers, etc. unbelievable! J

8 Balade Helge

En chemin, nous tombons sur quelques magnifiques sabots de Vénus.

Our orchid hike.

Photo de Helge
7 Balade Helge 6 Balade Helge

Ils nous mèneront aussi voir un petit lac niché au creux de la forêt.
9 Balade Helge

Samedi 4 juin
Nous avons rendez-vous avec Helge à 09h30 pour une visite d’Oslo en vélo.
Départ en train de la gare de domicile de Helge, Miöndalen jusqu’à la gare centrale d’Oslo.

Our bike trip through Oslo.

10 Oslo
Photo de Helge
12 Oslo

Changement de train en gare d’Oslo pour nous rendre à la station de Kjelsàs, endroit où l’Akerselva, rivière qui coupe en deux la ville, sort du lac Maridalsvannet.

Tout au long de celle-ci, des places de détente sont aménagées pour le bien-être des habitants de la ville.

We ride along the Akerselva river through Oslo and right into town Centre. It is Saturday, and a lot of people use the river sides for leisure.

15 Oslo

18 Oslo

13 Oslo

Dans le quartier des vieilles usines désaffectées, les architectes se sont fait plaisir à marier celles-ci avec du moderne.

We see a lot of very successful mix of old and new architecture.

15a Oslo

C’est aujourd’hui la fête de la musique et nous en profitons pour faire une petite pause.

We are lucky, there is a music festival in the whole town!

16 Oslo

Lundi 6 juin
En route pour les montagnes, nous faisons un arrêt à Heddal.
C’est là que se trouve une église, construite en bois debout, datant du 13ème siècle,
Selon la légende, ce serait l’œuvre d’un troll nommé Finn et qui l’aurait construite en une seule nuit.

June 6th
We leave the area of Oslo direction west into the mountains.

First stop in Heddal to visit a beautiful wooden church from the 13th century. The legend says that it was built in one night by a troll called Finn ( 😉 for Julia).
Unfortunately we are late and can not enter the church. But we are planning to visit a similar one later this month.

20 Heddal (2) 21 Heddal 20a Eddal

Nous nous trouvons maintenant dans la région montagneuse de Telemark.
Nous montons à Stavsro, point de départ de notre prochaine randonnée qui mène au sommet du Gaustatoppen à 1881 mètres.

Mardi 7 juin
10h15, départ pour monter au Gaustatoppen. Cette montagne, la plus haute de cette région, ressemble à un volcan mais en fait, c’est un énorme bloc granitique dont le noyau est formé de quartz. La couche supérieure a été concassée par les mouvements des glaciers et offre au randonneur qui veut la gravir un chemin difficile dans un pierrier de 6 km pour 720 mètres  de dénivelé.

We continue through an area called Telemark (sounds like a good prove that skiing was invented in NO J) and up to Stavsro, from where we hike up the Gaustatoppen (1881m). The mountain is famous for the enormous view it offers in good conditions.

The path is very rocky and the 700m climb is a good exercise for our muscles and joints L

23 Gaustatoppen

Allez! On y est presque.26 Gaustatoppen

La vue du sommet offre une vue qui permet par temps clair, de voir toute la partie sud de la Norvège.

We are medium lucky with the weather. It is relatively warm but we have a fair bit of clouds. Nevertheless the view is fantastic!
It is interesting to see that the timberline here is below 1000m! (1800 to 2500 in CH).

24 Gaustatoppen 27 Gaustatoppen  30a Gaustatoppen

Mercredi 8 juin
En route en direction de la côte et ses fjords, un ravissant petit lac de montagne, le lac Sönstevatn nous invite par sa beauté à y passer l’après-midi et aussi la nuit à venir.

June 8th
Still in the mountains on our way to the west coast and the fjords we come across the beautiful and peaceful lake Sønstevatn and decide to spend a day here.

33 Sönstevatn 32 Sönstevatn

Vendredi 10 juin
Ce matin, nous quittons la région montagneuse de Hardangervidda avec son plateau situé à une altitude de 1100 m/mer, encore enneigé et ses lacs partiellement gelés.
Il faut savoir que le permafrost dans cette région est inférieur à 1500 mètres d’altitude.

From here we cross the Hardangervidda plateau. At 1100m altitude a micro climate creates here a particular cold area that is in June still fully snow covered and the lakes are still frozen. In winter this area is used to test extreme winter sport clothing and equipment.
Our photo stop is shortened by an icy wind.

36a Hardangervidda  36b Hardangervidda

Après ce paysage hivernal, nous arrivons après quelques kilomètres, sur le site de Vöringfossen.

Là, un beau spectacle nous attend sous la forme de deux cascades qui tombent au fond d’une gorge, l’une d’une hauteur de 180 mètres et l’autre de 300 mètres.

Our next stop is at Vøringfossen with 2 enormous waterfalls (180m and 300m).

41 Vöringfossen 40 Vöringfossen

Nous passons la nuit au bord de la rivière et après une nouvelle visite matinale aux chutes, nous poursuivons notre descente vers le fjord Hadanger.

Le projet du jour est de remonter la rivière Kinso .
C’est en effectuant ce parcours que l’on se rend compte de la richesse en or bleu que compte la Norvège car cette montée d’un peu plus de 500 mètres de dénivelé offre à notre vue une succession de cascades plus belles les unes que les autres.

We descent along the waterfalls to our first fjord. We slowly drive along the Hadanger fjord and enjoy the stunning views. Waterfalls that cascade down the mountains. Colourful houses that cling to the rocks along the waterfront. Apple trees that grow on steep slopes. Still, dark blue water.
We select a campsite at the little charming ferry harbour Kinsarvik from where our next hike starts along the river Kinso.

44 Kinso 45 Kinso 43 Kinso

Dimanche 12 juin
Nous disons au-revoir au camping de Kinsarvik où nous avons passé ces deux dernières nuits pour longer le fjord Hadanger en direction du sud, jusqu’à Tyssedal.

Là, nous visitons la plus vieille centrale hydroélectrique du pays, construite entre 1906 et 1918 pour assurer l’approvisionnement en électricité d’une mine de carbure de calcium, utilisé à l’époque dans les lampes à acétylène.

Elle a été en usage jusque dans les années 1960 avant d’être transformée en musée.

June 12
We continue along the Hadanger fjord to Tyssedal to visit the oldest hydro electric power station of Norway. It was built in 1906 and extended in 1918 to provide electricity for a carbide mine. Carbide was commonly used for lamps as it provides a significantly more intense light than gas. The power station was used until the 60s and is now a really well presented museum.

50 Tyssedal 51 Tyssedal

Après cette visite des plus intéressantes, nous remontons en direction du Nord, car nous avons rendez-vous avec notre ami Helge près de Voss pour passer deux jours ensemble.
Nous nous installons au camping d’Undredal, tout au bord du Aurlandsfjorden.

From here we continue further north to Voss where we meet Helge again for two days of hiking and biking in the beautiful area of the Auerlandsfjorden.

54 Underdal

Lundi 13 juin
Petit déjeuner sur une petite place équipée de tables et de bancs tout au bord du fjord. Lumière magnifique et atmosphère magique.

June 13
Breakfast right at the boarder of the fjord with beautiful weather and view (apparently it is raining in CH right now L)

53 Underdal

A 09h30 nous quittons le camping et suivons Helge jusqu’à Flam pour l’activité du jour.
Nous prenons un train qui va nous mener à Myrdal en 55 minutes pour 950 mètres de dénivelé.

Our train from Flam at the fjord to Myrdal a steep old train track 950m up the mountains.

55 Flam

A la station d’arrivée, nous louons des VTT……

We fetch our mountain bikes…

56 Flam

……. et entamons la descente de 21 km.
D’abord sur un chemin très raide et caillouteux, puis sur un chemin de terre plus agréable.

And of we go for the 21km steep and quite rough descent with splendid views.

58 Flam

Nous effectuons de nombreux arrêts pour admirer un paysage grandiose, agrémenté de nombreuses cascades se jetant du haut de falaises abruptes jusqu’au fond de la vallée, pour finir en un torrent tumultueux.

63 Flam 59 Flam 62 Flam

Une petite pause pique-nique s’impose pour s’imprégner de cette atmosphère paisible.

Lunch break included.

61 Flam

Mardi 14 juin
A 09h30 nous nous mettons en route et nous dirigeons vers le point de départ de la randonnée du jour.

Nous allons longer une partie du Noeröyfjorden, restée sauvage car seulement accessible en bateau.

Plutôt que de prendre le ferry comme indiqué dans les guides, Helge nous a organisé la traversée grâce à un pêcheur qui offre le même service pour le tiers du prix.

June 14
Today we will walk along the Nœrøyfjorden. There is no road and we have to access the path via the ferry. Or better, with a little fisher boat that Helge organizes for us.

65 Noeröyfjorden

66 Noeröyfjorden

Arrivés de sur l’autre rive, nous longeons un sentier qui servait autrefois au facteur qui allait livrer le courrier 5 km plus loin, dans un lieu appelé Styvi.

The path is the old kings postal road. It is very peaceful here with superbly views!

72 Noeröyfjorden

Le parcours nous offre des points de vue magnifiques sur le fjord.

69 Noeröyfjorden 70 Noeröyfjorden 73 Noeröyfjorden

A la fin de notre marche, le pêcheur vient nous rechercher afin de nous ramener vers nos véhicules.
Dans la discussion qui s’installe à bord durant la courte traversée, il nous fait savoir qu’il pêche aussi la langoustine et qu’il pourrait lever les casiers maintenant et nous les apprêter dans la foulée.

Trop contents de cette opportunité, nous acceptons immédiatement et c’est parti pour la relève des casiers.

For the return, we have an appointment with the fisherman and during the ride he mentions that he also fishes bay prawns and in case we are interested we could go and get what he has it his traps and his wife would prepare them for us. YES!! We said J J

77 Noeröyfjorden
76 Noeröyfjorden

La pêche est fructueuse et c’est avec près de 2kg de langoustines que nous rejoignons la rive.

A peine débarqués que les voilà déjà mises dans une marmite d’eau que la femme du pêcheur avait mise à bouillir à cette occasion et 15 minutes plus tard nous étions tous à table pour les déguster accompagnées de pain, beurre ou mayonnaise.

We end up with roughly 2kg of bay prawns and have a feast!

77a Noeröyfjorden

Comme le pêcheur est aussi fermier et possède 150 chèvres laitières, nous avons droit à une dégustation de lait frais et de fromage de ses biquettes.

Après le repas, comme il est l’heure de la traite, il nous invite à y participer et il nous propose même de lui donner un coup de main pour la pose des tire-lait.

As his main job the fisherman actually takes care of 150 goats and while we eat we hear all the work this represents. As the cherry of the cake we are allowed to watch the milking and taste fresh goats milk 😃

Definitely two great days. Thank you again Helge!

78a Bergerie 78 Noeröyfjorden

Une journée exceptionnelle à marquer d’une pierre blanche.

En fin d’après-midi, nous suivons Helge jusqu’à Laerdal et c’est là que nos chemins vont se séparer.
Il reprend le chemin de la maison et quand à nous, nous nous rendons au centre d’information du saumon pour en apprendre plus sur ce poisson.
Malheureusement, le centre est fermé. Nous reviendrons donc demain.
Nous longeons la rivière et trouvons une place sympa pour y passer la nuit, tout au début d’une route historique.

Mercredi 15 juin 2016
Comme prévu, nous commençons la journée par la visite du centre d’information des saumons et apprenons tout sur le cycle de vie de cet animal mais aussi pourquoi dans certaines rivières on en trouve de plus gros que dans d’autres.
Il est aussi intéressant d’apprendre que sur 1000 œufs éclos, seulement 2 arriveront à revenir sur le lieu de ponte pour assurer la survie de l’espèce.
Les 998 autres seront soit victimes de cannibalisme, de la pêche industrielle en mer, de parasites transmis par les saumons échappés de fermes d’élevage, des pêcheurs en rivière etc…

Tout ceci explique qu’il soit très difficile de trouver du saumon sauvage en Norvège.

We spend the night along a historical road close to Leardal where we visit a very interesting information center about salmon and know now all about its growing cycle, why some rivers produce bigger salmons than others and the numerous threads for the species natural survival like intensive fishing in the northern sea, an accidentally introduced parasite and fish farming in the fjords. We now understand why it is practically impossible to buy wild salmon in Norway. The best you can get is salmon from ecology fish farms and this is VERY tasty!

Nous poursuivons notre journée en reprenant le cours de la route historique et nous rendons à Borgund où se trouve une autre église construite en bois debout.
Parmi les 1000 églises de ce type érigées entre 1130 et 1350, il n’en reste que 28 en Norvège dont celle de Borgund est la seule qui ait conservé son état d’origine.

Afin que le bois utilisé pour sa construction résiste aux intempéries durant plusieurs siècles, les Pins étaient dégarnis de leur écorce et ainsi séchés sur pied pendant une dizaine d’années afin que la résine migre vers l’extérieur. Ils étaient ensuite abattus et débités afin de fabriquer les 2000 pièces nécessaires à la construction de ce type d’église.

Along the historical road at Borgund we also visit another beautiful wooden church with a great museum where we finally learn all about this type of churches:
The so called Stave Church is a medieval wooden Christian church building once common in north-western Europe. The name derives from the wooden framing used for its construction. To make the wood particular long lasting the bark was taken off specially selected pine trees 10 years before actually cutting them down.
Around 1000 were originally built between 1130 and 1350 (then the Black Death stopped everything) but only 28 of its kind still stand in Norway of which the small Borgund church is the only one in its original state.
This time we are able to enter and admire the 100% wooden building with its beautiful carvings and the intense pleasant wood smell.

79 Borgund 80 Borgund 81 Borgund 82 Borgund

En fin d’après-midi, nous reprenons la route en direction de Bergen, ce qui nous fait traverser toute une série de tunnels, dont un de 12 kilomètres et le plus long du monde actuellement de 25 kilomètres.

From here we take the road direction Bergen. One of the tunnels we gave to take is the currently world longest with 25km. To keep the drivers awake (we suppose) several parts of the tunnel are illuminated in bright colour and in one of the others we even drive through an underground roundabout!

64 Tunnel

Jeudi 16 juin
Nous sommes au « Lone Camping » à Hardangerveien, près de Bergen.
Nous allons passer là plusieurs jours afin de visiter cette ville.

Bergen est la deuxième ville du pays avec 272 520 habitants. C’est également une ville portuaire, une ville universitaire, et un évêché.

Nous commençons la visite par parcourir les rues du centre ville à pied afin de nous familiariser avec les lieux.

June 16
Bergen is the countries second biggest city with 270’000 inhabitants and important harbour and a big university.
In the past Bergen grew and earned its wealth mainly due to the trading of dried codfish that came from the north. The dried fish and the cod liver oil (for lamps) were highly demanded in 1300-1700. Today fishing, petroleum and tourism are the main sources for income.
There is a lot to see in Bergen so we decide to stay several days an thanks to TripAdvisor we find the super nice campground « Lone » a few km outside the town.

We start with a stroll through the city center at the old residential quarter with its lovely white washed wooden houses.  

83 Bergen 84 Bergen

98 Bergen

Samedi 18 juin
Nous prenons le bus de 08h30 pour nous rendre à Bergen et de là, prendre le funiculaire Flöibanen qui va nous monter au début de la randonnée du jour qui nous conduira sur un parcours de 14 km, tracé entre trois des 7 montagnes entourant Bergen.

De la station supérieure s’étend un panorama grandiose sur la ville et les fjords.
Dommage que ce soit couvert.

June 18
Bergen is surrounded by 7 mountains and we take a 14km hike that half circles the town including some of them. From the town center we start with the funicular Fløibanen that brings us to the first spectacular view point. Today no sun for us 😕

86 Bergen

Tout au long du trajet, des paysages très variés s’offrent à nous.
Super jolie randonnée !

Very quickly the hike brings us away from the city but provide constant great panoramic views over the fjords and Bergen.

87 Bergen 88 Bergen 89 Bergen

De retour au camping, le soleil a refait son apparition et notre petit lac nous offre un très joli spectacle.

We finish the day with sun at the lake of the campground.

90 Bergen

Dimanche 19 juin
La journée commence par un bain, histoire de bien se réveiller.

And start the next one with a swim in the rather cold lake (18C).

Allez les canards ! Venez me rejoindre.91 Bergen

Voilà qui est mieux !92 Bergen

Aujourd’hui est la seconde journée que l’on consacre à la visite de Bergen.

Nous nous inscrivons pour une visite guidée de la partie de la ville nommée Bryggen, qui est le seul lieu au monde à posséder encore des bâtiments en bois originaux de la période hanséatique.

On our second day at Bergen we visit the famous Bryggen quarter.
Bryggen is the only location globally where original wooden building from the Hanseatic League still exist.

97 Bergen

Ruelle entre les maisons
The old wooden constrictions are well visible between the houses.

95 Bergen

La ligue hanséatique présente à Bergen était une communauté allemande dédiée au commerce entre les années 1343 et 1650.
C’était principalement le cabillaud, à raison de 3000 tonnes par années qui était séché dans ce quartier, devenant ainsi morue et était ensuite exporté.
De grandes quantités d’huile de foie de morue étaient aussi produites et utilisées comme combustible dans les lampes à huile.

The Hanseatic League was a German trading organization that dominated trade in the Northern and Baltic Seas between 1150 and 1650. Bryggen was in modern terms an expatriate quarter where dried codfish, cod liver oil and fur was traded. The language in this quarter was German and « interactions » with the locals were not allowed. The buildings and the museum illustrate well the hard living conditions of that time.

96 Bergen

Notre guide en pleine explication.

Our « holy » tour guide in action 🙂

93 Bergen

La cuisine commune de l’époque.

The community kitchen. Any fire or candle was forbidden outside the community building to minimize risk of fire. Imagine how cold and dark it must have been during winter in offices and houses!

94 Bergen

Après cette visite très instructive, c’est retour au camping pour se laisser dorer par un soleil radieux et c’est dans une lumière féérique que nous prenons notre repas du soir à 22h00, presque les pieds dans l’eau.

And again back to our sunny camp site for a late dinner in the sun at 10pm.

99 Bergen

23 juin 2016
Après 7 jours passés dans cet agréable endroit, nous passons une ultime soirée à Bergen afin d’assister à la fête de la mi- été qui est celle de la St. Jean.

La fête consiste principalement en un grand feu.
Pour cela, deux pyramides de tonneaux de pin sont mises en place.
Une petite pour le feu des enfants et une grande pour tout le monde.
Celle des enfants sera allumée une heure avant la principale qui culmine à plus de 20 mètres de hauteur et nécessite plus de 500 barils.
Le feu est mis au tonneau supérieur et descend progressivement jusqu’au pied, sous l’œil et le contrôle vigilent des pompiers.

Un nombreux public vient y assister, confortablement installé sur les pelouses environnantes.

Midsummer is an important day in Norway, where the « mid-summer » (summer solstice) and St Johns birthday are celebrated with a bonfire on the 23rd of June.
A great finish for our visit to Bergen!

100 Bergen 101 Bergen 102 Bergen

Our Norway Insights:
Spectacular country. Everybody wants to have a cabin in the wilderness (up in the mountains or at a fjord). The mountains are full of little cabins that are beautifully maintained but only used a few days during the year. Lakes are there for swimming no matter what the temperature. Road conditions are excellent independent from how far you are away from civilization. Size and number of tunnels, bridges and ferries are impressive. The country is super clean. Camping and outdoor sport are very popular.

Vous êtes arrivés au terme de la lecture de cet épisode qui nous espérons vous a plu et nous vous donnons rendez-vous autour du 20 juillet pour le suivant.

Passez toutes et tous un bel été d’ici là.
Amitiés de Milke

 

 

 

 

 

VOYAGE EN SCANDINAVIE – Danemark côte ouest

  29 avril 2016
Nous quittons Montagny pour la Scandinavie

April 29 2016,

Finally everything is ready for our departure (at least technically, mentally I am not so sure ). The Azalaî went through last technical checks and is fully packed (including some boxes of cereals ☺ ). Last details with insurances, bank etc. are worked out, house and garden are handed over.

Our trip to Scandinavia starts with a week in Bavaria visiting family and friends. First stop at Garmisch- Partenkirchen where we visit Irmi and spend 2 lovely days with a lot of great food, talking and site seeing.

A Carte Danemark

Notre première étape nous conduit chez Irmi, amie d’enfance de Sylke, à Garmisch-Partenkirchen.
Nous profitons de ce séjour pour visiter les points clés de cette région de Bavière.

Nous commençons par l’Abbaye d’Ettal et sa Basilique construite en 1370 par
le Roi Louis IV de Bavière et réputée pour être la plus belle église Rococo d’Allemagne.

We first visit the Abbey Ettal. Constructed in 1370 by the emperor Ludwig the Bavarian. Its church has the reputation to be the most beautiful rococo church in Germany.

1 Ettal Basilique 2 Ettal Basilique 2

Un peu plus loin, le château de Linderhof construit par le roi Louis II de Bavière en 1870 était sa villa préférée.
On se contenterais de moins!

A little further lays the small but beautiful castle Linderhof in a huge park. It was built in 1870 and is (we find) over richly decorated inside. Its creator the Bavarian King Ludwig II was a fan of the French absolutism and wanted to copy Versailles style. Tucked away in the Germany pre-alps it became his favourite residence where he also constructed the first man built cave to create an authentic space for Richard Wagner’s operas.

3 Linderhof

Sur le chemin du retour à Garmisch, un petit crochet à Mittenwald, très belles maisons peintes bordant la rue principale.
Mittenwald est célèbre dans le monde entier comme un centre important de la lutherie du violon.

On the way back to Garmisch we stop at Mittenwald, a beautiful typical village for this area.

4 Mittenwald

4a Mittenwald

De Gamisch nous nous rendons ensuite à Nüremberg où nous passons 1 semaine à visiter la famille de Sylke et quelques amis.

The next day we drive to Nürnberg where we spend a fantastic week with Family and friends. We were so busy with it that we forgot to take any pictures

Le lundi 9 mai, nous partons de Nuremberg et remontons jusqu’à Kulmbach pour visiter la brasserie du même nom avec Simon, directeur technique et ami d’études de Sylke comme guide.

Our next destination is Kulmbach where we visit Simon and Andrea, friends from university. Simon is Technical director of the big local brewery “Kulmbacher” and he gives us a personalised tour of the impressive and highly automated site.  

4a Kulmbach

En attendant l’heure du rendez-vous, nous profitons de visiter la ville et montons jusqu’au Château de Plassenburg qui domine la ville.

Above the pretty town of Kulmbach sits the impressive medieval castle Plassenburg. Again we forgot to take any pictures with Andrea and Simon ☹. But we spent a great evening together and yes we had some beers from his brewery ☺.

4 Plassenburg

Le château de Plassenburg fut cité pour la première fois en 1135 sous le règne du comte Berchtold II d’Andechs.
Dès 1340, les membres de la Maison de Hohenzollern résidèrent dans ce château.
En 1554, le château fut détruit et reconstruit par l’architecte Caspar Vischer.
En 1810, la ville de Kulmbach échut à la Bavière.
Ce château fut alors utilisé comme prison, puis comme hôpital militaire.
C’est devenu aujourd’hui un musée et un lieu d’événements culturels.

C’est maintenant l’heure de quitter l’Allemagne et de rejoindre le Danemark.

From here we drive straight to Denmark, our entry point for Scandinavia.

5 Carte Danemark

Bordé par la mer Baltique et la mer du Nord, le Danemark est situé au nord de l’Allemagne, au sud de la Norvège et au sud-ouest de la Suède.

Le Danemark est constitué d’une péninsule, le Jutland (Jylland) et de 443 îles, dont 72 sont habitées.

We have to admit that we hardly know anything about this country. Ok, we know that it is a small country, Hans Christian Andersone and his ferry tales come from here, Copenhagen is the capital, the Vikings were important in its history and everybody knows Smørrebrød from the Sesame Street, that’s about it. So a great opportunity to learn more!

For the basics (short summary ex Wikipedia): Denmark is as big (or rather as small) as Switzerland but with fewer inhabitants (5 instead of 8 mio). It is one of the richest countries in Europe with a relatively high income per capita. In its most glorious, long gone times (in around 1400) Denmark reined over Sweden, Norway, Greenland, Iceland and parts of northern Germany (impressive, no?). Today it is much smaller and consists of the large peninsula Jutland and 443 islands of which 72 are inhabited. Direct neighbors are Norway in the north, Sweden in the east and Germany in the south.

We cross the border on May 11 and our Scandinavian adventure begins!! ☺

Nous passons la frontière le mercredi 11 mai dans l’après-midi.

5 Entrée en Sccandinavie

5a Milke

Nous allons maintenant vous conter notre impression sur ce pays tout plat que nous allons parcourir durant ce mois de mai.

Nous allons principalement nous inspirer du guide de randonnées Rother pour partir à la découverte de la nature de ce pays et bien sûr y visiter les villes les plus significatives.

C’est la côte Ouest de l’Atlantique Nord que nous allons favoriser, sachant qu’au retour d’Islande, nous allons visiter la côte Est et Copenhague.

Notre première impression est que ce pays est peuplé de gens qui aiment le propre en ordre.
Les villages, constitués de maisons individuelles, souvent construites en briques rouges, ont toutes un petit jardin très bien soigné.
La propreté règne partout.

Our plan is to visit now the peninsula Jutland up to its northern tip from where we will take a ferry to Norway. We will see some of the Islands and also Copenhagen once we are back from Iceland beginning of September. We will mix hiking and sightseeing, which from experience works well for us to explore a new country.

Our first impression: Denmark is a very peaceful, green and clean country. The beautiful little houses are mostly build from red brick or colourful painted wood and are surrounded by a neat flowering garden. People are friendly and very welcoming. It feels like the perfect place to slow down and connect with nature. The endless sandy beech west coast is rough and beautiful with almost permanent strong wind and see, whereas the inside and western coast of the peninsula is agriculture, forests and very lush green. Huge wind turbines are almost omnipresent and remind us of the countries strong green orientation.

12a Maison typique

Notre première visite sera pour RIbe.
Après avoir retrouvé des pièces de monnaie datant de l’an 705 après JC, Ribe a été déclarée ville la plus ancienne de toute la Scandinavie.
C’est aussi l’une des plus belles d’Europe du Nord avec ses jolies maisons à colombages dont plus de cent sont inscrites au patrimoine de l’UNESCO et par conséquent protégées.

Our first destination is Ribe, Denmark’s oldest town and a truly beautiful place (now protected by UNESCO).

10 Ribe 8 Ribe portrait

10a Riebe

Le plus bel édifice reste cependant le Dom de Ribe dont la flèche de la tour, avec ses 52 mètres se voit loin à la ronde.

7 Dom de Ribe

Dans l’après-midi, nous décidons de rejoindre la côte.
Bormose Strand et son camping vont nous accueillir pour la nuit.

In the evening we find a camping right next to the beautiful beach of Bormose. It is just a little too cold and windy to sit down and watch the sunset 🙁 .

11 Bormose Strand 12 Bormose Strand

Dimanche 15 mai.
Un soleil radieux nous accueille au réveil.
Petit déjeuner bronzette est la meilleure façon d’en profiter.

But protected from the wind we enjoy a very sunny breakfast the next morning ( guess who is serving ☺.

6a Rando

 

Nous quittons l’endroit vers le midi pour nous rendre au départ de la randonnée du jour.
La N°32 dans le guide du Rother, a travers Kaergard Klitplantage.

We start our very first hike in Denmark right afterwards through the Kaergard Klitplantage.
With this we start a long series of beautiful hikes (no matter what the weather), visits of little charming towns and of cause exploration of the local food (can’t deny our passion for this 😊).
The area is apparently one of the last refuge for the black grouse (Birkhuhn) but we probably don’t get up early enough to see them. Instead we see some more common game…

6 Rando 1

Prochaine étape, la région de Ringköbing.
Le camping sauvage est en principe interdit au Danemark mais nous avons remarqué que les parkings de départ de randonnées se prêtaient à merveille à cet usage et que personne ne nous trouvait à redire de passer la nuit dans ces endroits.

Nous allons donc prendre l’habitude de procéder de cette manière.
C’est donc sur le parking de la randonnée n°27, toujours du guide Rother que nous allons passer cette prochaine nuit.

Ce matin du lundi 16 mai, afin de nous mettre en jambes, nous effectuons une partie de cette randonnée n°27 (8km) Strasö Plantage et Lille A.
C’est à travers de belles forêts, de lande et d’étangs que nous progressons.

16 Struer et Klosterhede Plantage 15 Strasö Plantage et Lille A

Cet endroit est parait-il peuplé de coqs de bruyère, que nous ne verrons pas, car il faut se lever tôt pour les surprendre.
A défaut, nous surprenons quelque lièvre bien dodu ainsi qu’un groupe de cerfs.

13 Kaergard Klitplantage 14 Kaergard Klitplantage

Départ pour Struer, un peu plus au nord, qui se trouve être le siège de Bang & Olufsen, la crème du HiFi.
Là, nous effectuons une balade sur la promenade du port en passant par l’emblématique Sarpsborg-Pigen, statue qui représente une femme nue trônant sur son piédestal, donnant son envol à un goéland .

17 Struer - Sarpsborg-Pigen

Le vent traversant toutes nos couches, nous n’insistons pas trop et retournons assez rapidement à l’Azalaï pour trouver un endroit pour passer la nuit.

Fidèle à notre stratégie, nous consultons notre guide Rother pour voir quelle rando se trouve dans les environs.
C’est à la n°25, Struer et Klosterhede Plantage qui se trouve à une quinzaine de kilomètres que nous nous rendons et qui nous offre un endroit idéal, comme à l’accoutumée, pour passer la nuit.

Ce matin du 17 mai, pour la première fois depuis notre départ, le ciel est gris et il menace de pleuvoir.
Nous décidons quand-même de partir en balade autour du lac Öster Ölbi.

Après 3 km, une petit pluie fine nous enlève toute motivation d’effectuer tout le tour du lac qui prend entre 4 et 5 heures et rebroussons chemin.

18a Michel pluie

De retour à l’Azalaï, un petit creux à l’estomac nous donne envie de déguster la spécialité du pays, le Smörrebröd.
En fait, un sandwich à une face. Si, si, il y a une tranche de pain dessous !

Smørrebrød: our first contact with the Danish cuisine. A slice of coarse rye bread beautiful decorated with lots of tasty stuff! It seems key that you don’t see the slide of bread anymore 🙂

32 Smörrebröd

Après cet en-cas, nous reprenons la route afin de nous rendre près du départ de notre prochaine randonnée.
La n°42 « Naturpark am Hald Sö.

L’idée est de passer le reste de la journée dans un camping proche afin de se prendre une bonne douche bien chaude et aussi d’avoir un accès à internet pour voir l’évolution de la météo.

Le GPS nous amène sans que nous le sachions dans un camping pour naturistes.
Le FKK Vedsölejren à quelques kilomètres de Viborg.
Bon ! S sera une nouvelle expérience 🙂

Nous profitons de l’après-midi pour aller visiter Viborg et tout spécialement la vielle ville.

Viborg, avec ses 38’000 habitants et ses vestiges vikings datant du huitième siècle en  font l’une des plus anciennes villes danoises. Sa localisation centrale fit d’elle un point stratégique du pays, tant sur le plan politique que religieux.

Le nom « Viborg » provient de la combinaison de deux mots : Vi qui veut dire « lieu sacré », et Berg qui veut dire « colline ». Viborg signifie donc le « lieu sacré sur la colline ».

We are now at Viborg close to the south end of the enormous Lim-fjord that cuts all the way through the upper part of the Jutland peninsula. The town itself is one of the oldest towns Denmarks and has a lovely old center.

19 Viborg 20 Viborg

Ce soir, nous sommes invités par Ursula et Lars dans leur caravane pour passer la soirée à papoter et à déguster un excellent gâteau nommé (Traumkuchen : Gâteau de rêve) fait ce matin par Ursula.

At the camping we meet Ursula and Lars (a real Viking!) who give us a lot of recommendations for sightseeing and invite us for coffee and cake. So we taste another Danish specialty: “Dream Cake”. Super tasty! (unfortunately no picture, but we will do one ourselves soon!).

21 Ursula et Lars

Jeudi 19 mai
Ce matin, le soleil brille mais il fera quelques gouttes cet après-midi.
Le vent est nul et la température 14°C / 20°C

Nous disons au revoir à Ursula et Lars et nous rendons sur le départ de notre randonnée du jour, la n°42, Naturpark am Hald Sö qui fait partie des 10 préférées du guide Rother.
Le parcours de 14km s’avère effectivement très varié et très joli.

Thursday May 19. Still in the area of Viborg we do yet another hike (number 5 on day 8 in DK! Our iPhones tell us that we are “very active” ☺). This time we wander through the beautiful Nature park « Hald Sö ». The super weather and the great views make it so far our favorite tour.

22 Rando 42 23 Rando 42a 24 Rando 42 25 Rando 42

C’est maintenant au tour de l’île de Fur de recevoir notre visite.

Fur est une petite île danoise dans le Limfjord.
Elle compte environ 900 habitants.

L’île est une des rares places au monde avec des dépôts d’une argile particulière, le moler, qui constitue la formation géologique dite Formation de Fur.

La chasse aux fossile, lesquels ont plus de 55 millions d’années, est une activité populaire et le moler, très tendre, rend plus facile cette recherche.

Cette argile a été de tout temps largement exploitée pour la confection de briques isolantes au début et pour du sable à chat aujourd’hui, du fait de son haut pouvoir d’absorption. Les excavations ont mis en évidence les couches successives de Moler, de couleur claire et de cendre de volcan, de couleur foncée. Les falaises ainsi formées présentent des dessins très artistiques que la poussée des glaciers à encore modulé.

From here we join the little Lim-fiord island Fur that is famous for its ash and « moler » clay layers. The layers were formed through sedimentation and frequent volcano eruptions 55 mio years ago. During ice age these layers were pushed and folded by the glaciers and appear today in creative forms.
We stay 3 days on the lovely little island and vary our activities depending on the weather: reading, Internet, washing, baking, hiking, etc.
On the next island called Mors the little local museum teaches us that the Moler clay layers also contain a big amount of fossils apparently easy to recuperate due to the soft texture of the clay. Opposite to the museum there is a pit where everybody is invited to hunt for fossils. It is cold, very windy and a little rainy today so we don’t give it a try. Not a bad thing we find, imagine we would find a big fossil, where would we keep it?

31 Fur

Nous passons la nuit en bord de mer et profitons de la belle météo du soir pour aller faire un petit tour dans le coin.
La chance nous est même donnée d’apercevoir un couple de faisans sauvages.

26 Fur

Le crépuscule approche et c’est tout naturellement que nous allons admirer le coucher de soleil sur cette plage du nord de l’île.

27 Fur
29 Fur

Samedi 21 mai
Comme la journée s’annonce maussade, nous nous rendons au seul camping de l’île et dès notre arrivée nous nous équipons pour aller faire un tour le long de la falaise qui borde le littoral sur toute la partie Nord de l’île.

De retour, la pluie s’est mise de la partie. Nous allons mettre à profit cette mauvaise météo pour utiliser les infrastructures du camping.
Douche, lessive, cuisine, mise à jour du brouillon du blog, lecture etc…
Sylke a envie d’être créative et nous confectionne de délicieux crakes avec les ingrédients du bord.

32a Crakers

Mardi 24 mai
Malgré la météo peu engageante, nous décidons de quitter Fur et d’aller sur l’île de Mors.

Un petit arrêt à Nyköbing pour quelques courses et c’est vers le nord de l’île que nous nous dirigeons, afin de repasser sur Jütland, rejoindre le départ de la randonnée n°12, où nous prévoyons de passer la nuit.

Arrivés à la pointe de l’île de Mors, un ferry devrait nous aider à effectuer la traversée mais,
arrivés au point d’embarquement, nous nous rendons compte, en lisant le panneau d’information que nous venons de rater le dernier de 2 minutes.

Bon, pas grave ! Un joli restaurant, certainement planté là pour des cas comme le notre, nous tend les bras.

Nous y passons la soirée à déguster des spécialités locales comme l’anguille grillée pour Michel et la Plie panée pour Sylke.

On our way further up north we miss the last ferry that connects Mors with the mainland by literally 2min! This turns out to be a good thing since it makes us to go to the cozy restaurant right at the little ferry harbor. We eat fried eel and breaded flounder (the local specialties we are told). Both are very tasty but a little heavy so we have to taste another local specialty « Akvavit » to help us digest J.

34a Resto Ferry Fur

Le vin local n’étant pas à la carte, nous nous rabattons sur un Chardonnay d’Australie.
Un petit verre d’Akvavit, alcool de pommes de terre ou de céréales tiré à 45° va nous aider à la digestion.

Nous demandons l’autorisation de dormir sur le parking du restaurant, vu que nous n’avons plus envie de bouger. Autorisation accordée et nous passons une nuit avec le toit de l’Azalaï baissé, vu la force du vent qui est quasi tempétueux malgré le fait que nous soyons parqués à l’arrière du bâtiment.

For the night we are allowed to stay on the restaurant parking and try only half successful to hide from the strong wind. So we close the roof during the night to avoid any damage.

47 Ferry Mors

Le lendemain matin, nous profitons de la proximité du musée historique de fossiles de Moler pour le visiter avant de retourner prendre notre ferry.

Après la traversée, nous nous rendons vers l’endroit de notre prochaine balade, la n°12 Bulbjerg.
Une jolie clairière, située sur son parcours représente l’endroit parfait pour passer la nuit.

The next day is still very windy but sunny so we take the ferry and drive to our next hike. The tour leads us along the coast to a special cliff called Bulbjerg where thousands of seagulls nest. The place is beautiful and we decide to spend the night right there.

46 Bulbjerg

C’est maintenant le moment pour démarrer cette sortie.
Nous effectuons 14 km entre dunes et plage en passant par la Roche de Bulbjerg qui est un gigantesque nichoir pour les mouettes.

38 Bulbjerg 35 Bulbjerg 37 Bulbjerg 41 Bulbjerg

La nature, sous forme de pins en fleurs nous fais cadeau de belles images.

39 Bulbjerg

En fin d’après-midi, après notre tour nous nous déplaçons avec l’Azalaï sur le sommet de la roche de Bulbjerg pour profiter du beau panorama.

45 Bulbjerg

Juste avant le coucher de soleil qui a lieu maintenant à 22 heures, nous descendons sur un site un peu plus discret pour y passer la nuit.

43 Bulbjerg

Une dernière visite aux mouettes au crépuscule…..

44 Bulbjerg

Et le soleil nous tire sa révérence.

46b Bulbjerg

Le vendredi 27 mai s’annonçant ensoleillé, nous allons le mettre à profit pour une promenade qui se situe à une trentaine de kilomètres plus au nord.

Cette balade nous conduit d’abord le long d’un joli ruisseau puis dans une gorge, ce qui dans un pays plat comme le Danemark est assez rare.

The next destination brings us to a hike that leads through a gorge which is rather rare if not unique in Denmark. It is a very peaceful and green area and allows us to observe animals and flours.

Une hirondelle nous fait la grâce de poser pour la photo.

33 Mésange

Ca butine dur !

33a Bourdon

Un jeune cerf, fait la sieste dans un champ.

34 Cerf

En fin d’après-midi, c’est Lönstrup que nous choisissons comme destination finale de la journée.
Un joli camping nous attire pour passer une journée de repos, avant la suite de la découverte de cette côte danoise fort variée.

Une fois installés, alors que nous sommes en train de frire des filets de soles, deux Danois viennent sympathiser et nous apprennent qu’un pêcheur passe de temps à autre au camping pour vendre son poisson.

Nous leurs demandons s’il serait possible d’en obtenir demain.
L’un des deux nous dit qu’il va se renseigner et 5 minutes plus tard revient avec un autre individu nous disant qu’il a 10 limandes pêchées ce matin à nous offrir.

Après quelque hésitation nous finissons par accepter et le nouvel arrivant qui s’avère être un copain du pêcheur du nom de Svonnie nous propose de les nettoyer pour nous.

Au vu de la quantité, vient maintenant se poser le problème de les congeler.
Nous avons bien un petit compartiment de congélation dans le frigo de l’Azalaï, mais de là à pourvoir assumer une aussi grande quantité, c’est pas gagné.
C’est alors que Svonnie nous propose de les congeler chez lui et nous les récupérerons avant de quitter le camping.

Our next stop further up the coast is Lønstrop, a former fisher village which is now full of little artist shops. I immediately regret that the Azalai is not bigger! we still end up buying two handmade tee coups J and hope to find a space where they will travel safely!
We then check into a little campsite and arrive just in time for a spring cleaning grill event with free bear and « polser » (a sausage the Danish eat with fried onion at every possible occasion) . We arrive too late for the cleaning but are warmly welcomed to join for the party (perfect J
).

During one of the discussions (and after some beers) we are offered 10 flounders for only 10 CHF. It is the rest of the days catch from the local fisherman. Since it becomes obvious that we don’t know how to clean/prepare the fish and our tiny freezer will not be able to freeze all the fish, we get expert help for both!

47 Limandes Lönstrup

Le travail terminé, Mogens, le propriétaire du camping nous invite à participer à la petite fête qu’il a organisé pour récompenser les bénévoles qui lui ont aidé à nettoyer le camping.
Bière et saucisses à gogo!

48 Fête camping Lönstrup

Dimanche 29 mai
Soleil et douceur 14°C / 21°C

Météo idéale pour faire notre rando : Rubjerg Knude à Lönstrup.

Une dizaine de kilomètres qui nous fait visiter tout d’abord la jolie ville de Lönstrup, ancien village de pêcheur de 600 habitants, devenu un repère d’artisans spécialisés dans la céramique.

We start a little later the next day and visit the local highlight, a very long and 70m high traveling dune that has half swallowed the light house and fully buried the attached buildings (ironically including a museum for the actual phenomenon of traveling dunes).

49 Lönstrup

Le chemin progresse ensuite le long de la côte, au sommet de la falaise, pour nous amener sur le site des vestiges d’une vieille église, Mårup Kirke, autrefois à plus de 1 kilomètre de la plage et aujourd’hui engloutie par la mer.
Toujours le long de la falaise, nous atteignons, après 2 km, un phare, qui en 1996 culminait à 90 mètres du sol, entouré de maisons.
Aujourd’hui, la dune a englouti l’ensemble des maisons et plus de la moitié de la hauteur du phare.

52 Phare Lönstrup

50 Lönstrup 51 Phare Lönstrup

Nous atteignons maintenant la pointe nord du Danemark.
Nous passons Skagen et nous rendons directement à Grenen.
Là, nous effectuons la randonnée n°1 qui fait une boucle en passant par la pointe du même nom, où les eaux de l’Atlantique Nord rejoignent celles de la mer Baltique.

Our last stop in Denmark is Skagen, its northern tip and at the same time the location where the Northern see meets the Baltic see. The weather is fabulous and the little wave front that is created by the two opposing swells is quite intriguing to see. This phenomenon creates a 4km long and ever changing sand bank (reef), where apparently many shippers were wracked during the last centuries.

53 Grenen 54 Grenen

Jeudi 2 juin
Nous sommes de retour à Hirtshals.
Dès huit heures ce matin, nous embarquons sur le ferry qui va nous mener à Langesund en Norvège.

C’est ainsi que se termine la première partie de notre visite du Danemark.
La seconde aura lieu lors de notre retour d’Islande au début du mois de Septembre.

Nous quittons ce pays dont le vent est le principal fournisseur d’énergie à travers les éoliennes qui font partie intégrante du paysage danois.
Le 43% de la consommation du pays est assuré par ce moyen.

The 2nd of June we take the ferry over to Norway. It is 27C and the weather forecast announces 18h of sun per day for most of the next week. Sunrise at 4am and sunset at 10:30pm.
Life is good ☺☺☺

One more thing worth mentioning: with its long western coast Denmark is a very windy country and wind generators cover 43% of the countries electrical energy needs. These modern windmills are (we find) rather elegant and their size is Impressive (up to 180m). The Danish are convinced that this is the right way forward and nobody complains about potential noise or optical disturbance. The rest of Europe can certainly learn from this.

42 Eoliennes

EPILOGUE

Ce premier mois de voyage s’est vu accompagné d’une météo assez surprenante pour un pays scandinave.

Le soleil nous a montré son visage rayonnant quasi tous les jours du mois avec seulement 7 jours un peu maussades qui ont vu quelques précipitations intermittentes émerger d’un ciel devenu gris.

La température assez fraîche au début avec 7°C le matin et 14°C l’après-midi est progressivement montée pour atteindre cette dernière semaine les 14°C à l’aube et jusqu’à
27°C en fin d’après-midi.

Nous approchons maintenant du solstice d’été et comme nous sommes au delà des 57° de latitude nord, nous bénéficions de journées de plus de 18 heures d’ensoleillement.
Même lorsqu’il fait nuit, le ciel reste bleu et les étoiles n’arrivent pas à faire leur apparitions.

Il faut vraiment se motiver pour aller au lit avant minuit.

EPILOGUE

We really enjoyed this peaceful and green country with its friendly people and low population density. It is ideal for camping and great for hiking!

What we felt is typical Danish: Everything is very neat and tidy. People are very open, friendly and welcoming. Coffee and very tasty cakes are served in the afternoon (or any other time of the day). Cars are permitted to drive on the beach. Horseback riding and camping are very popular. Almost everybody speaks English and many speak German. Wind generators are ubiquitous.

PS: in case you ever wondered: Danish pastry is actually called Vienna Bread (wienerbrød) in Denmark, since they were first made in Denmark in 1840 by a Viennese chef.

Voilà !
Nous espérons que vous avez eu du plaisir à nous lire et nous vous donnons rendez-vous à fin juin pour le deuxième épisode qui traitera de notre visite de la Norvège.

Amitiés de Milke